bio

Céline Auclair

 

 

Danseuse, performeuse, et professeur de danse contemporaine diplômée d’Etat, j’ai d’abord suivi un parcours universitaire et professionnel dans les domaines de l’urbanisme et de la culture, avant de faire le choix de vivre de la danse. 

Formée en danse contemporaine, au sein des Rencontres Internationales de Danse Contemporaine et du centre CHOREIA, je découvre, en 2007, la danse contact et l’éducation somatique. Curieuse alors d’explorer de nouveaux chemins pour aborder le mouvement, j’étudie et travaille auprès de chorégraphes et pédagogues qui nourrissent ma pratique et font évoluer ma pensée du geste dansé. Aujourd’hui, je poursuis mon exploration du mouvement à travers la pratique du contact-improvisation et de la danse butô.

Ma danse se nourrit de ces influences diverses et d’une attention toujours renouvelée aux relations qui se tissent entre mouvements et perceptions, entre sensations et gestes, entre corps et milieux. Passionnée par la transmission, j’enseigne depuis 2013, auprès de différents publics et dispense des cours techniques de danse contemporaine et ateliers chorégraphiques au sein de conservatoires, d’associations et d’établissements scolaires.

Impliquée dans le champ de la performance et de la danse in-situ, je participe à plusieurs projets ayant pour objet la relation du corps à l’espace, notamment à l’espace public urbain (Willi Dorner, Laurent Pichaud, Christian Bourigault...). Parallèlement je m’investis depuis une dizaine d’années dans différents collectifs de recherche et de création chorégraphique ainsi que d’organisation d’évènements autour des pratiques corporelles et sensibles (collectif C.O.R.P.S, Rue de la danse, Le Parquet Nomade…).