Corps en jeu dans l'Espace public

Corps en jeu dans l'espace public

Corps en jeu dans l'espace public est un projet artistique et pédagogique, porté en collaboration avec Nelly Paubel, avec le soutien de Micadanses. 

De 2016 à 2018, nous avons proposé des ateliers invitant à éprouver la relation corps/espace et à explorer le mouvement dansé en espace public. 

En 2019, nous poursuivons nos explorations de l'espace public, en orientant nos propositions vers la performance et la composition en temps réel. Cette série d’ateliers s’adresse ainsi à celles et ceux qui souhaitent s’engager dans un processus de création in-situ, en abordant l’espace public comme matière et partenaire de jeu.

Comment appréhender un lieu à partir de notre corps et de nos perceptions ? Comment, en retour, offrir une véritable lecture sensible de l’espace public pour en révéler les spécificités, pour  rendre palpable et perceptible l’invisible ? Quelles sont les relations qui s’établissent entre danseurs et passants dans un espace non dédié ?  Comment déceler et révéler les potentiels d’un lieu ? Comment s’accorder à ce (ceux et celles) qui est (sont) déjà présent(s) ? Comment brouiller les frontières entre performeurs et spectateurs, entre observations et actions ?

Dans un aller-retour entre le studio et la ville, nous proposons de transmettre des outils pour développer notre sensibilité (perceptions sensorielles et kinesthésiques, sens de l’espace et du temps), se placer au milieu des choses, des situations, des événements, et faire des choix parmi toutes les actions possibles pour soutenir la création collective.

Les ateliers s’inscrivent dans une continuité de janvier à juillet 2019. Un engagement sur l'ensemble des ateliers est donc nécessaire pour participer à la performance finale, même s’il est toutefois possible de les suivre séparément.

Prochains ateliers: les samedi 9 février, dimanche 17 mars, samedi 20 avril, samedi 4 mai, samedi15 juin, samedi 6 juillet 2019 de 10h à 14h. 

 

 

 

Editions précédentes de "Corps en jeu dans l'espace public"